Karen LEDOUX
Naturopathe diplômée, certifiée Omnes, Féna
Disponible aujourd'hui de 14h à 19h
04 22 67 30 67
2 rue des roches, 06110 Le Cannet

L'automne

27 Sep 2022 Karen LEDOUX L'automne dans mon corps

1 commentaire

L’automne dans mon corps

 

C’est l’automne, les journées et l’ensoleillement diminuent. Les insectes se meurent ou entrent dans la terre, les animaux préparent les réserves avant l’hivers. Beaucoup de végétaux jaunissent et perdent leurs feuilles, car la sève sous l’action du froid, rentre et stationne au cœur de la plante. C’est la fin d’un cycle, des journées plus courtes, des températures plus fraiches, plus humides. Les pluies, le vent, font leurs apparitions, et la fraicheur s’installe peu à peu.

On peut faire le parallèle avec notre corps. L’énergie diminue pour se concentrer sur les poumons. En médecine chinoise, la peau est en lien avec le poumon qui est en lien avec l’énergie du métal. Les liquides à la surface du corps en particulier, s’assèchent et diminuent, par l’action du froid ressenti sur la peau, et se concentrer dans les organes, les voies de circulations profondes. C’est pourquoi, il est important de compenser par une alimentation hydratante, chaude, réchauffante, riche de minéraux de vitamines, car c’est le moment de faire le plein des fruits et légumes avant l’hivers.  Les organes respiratoires sont fragilisés, par ces nouvelles températures extérieures s’opposent aux températures internes du corps. C’est donc le début des maladies respiratoires, qui demandent à mes organes et mon immunité d’agir et de me défendre, en comparaison des 2 saisons précédentes. L’organe poumon est fragilisé et demande à être bichonné, pour éviter que les virus et bactéries ne fassent leurs apparitions et des maladies respiratoires de s’installer. La saveur du poumon, qui lui apporte de l’énergie est le piquant.

Sur le plan émotionnel, le poumon représente la tristesse, la mélancolie qui passe dans ma vie, que je peux ressentir, particulièrement lorsque je pense à des évènements difficiles que j’ai vécu. Lorsque cette tristesse n’est pas surmontée et perdure dans mon quotidien, voir se présente à chaque automne, et devient prégnante, elle siphonne mon énergie. Elle peut-être responsable de réveils nocturnes entre 3h et 5h qui impactent mon équilibre. Cette tristesse témoigne d’évènements blessants qui font peser la balance émotionnelle vers le négatif et qui surchargent ma vie, m’empêchant de vivre le moment présent.

Alors si je vis cette saison avec des difficultés ORL, bronchiques ou de la tristesse permanente, un manque d’énergie évident qui s’aggrave avec le temps, je prends rendez-vous pour une consultation de naturopathie ou de coaching émotionnel afin d’éliminer se surplus émotionnel inutile qui tels des obstacles doivent être éliminés. Oui, c’est possible d’être dans l’action plutôt que les réactions !

La saveur de l’automne est le piquant.

J’utilise les épices à mettre dans mes préparations culinaires une pincée par-ci, par-là (voir l’onglet « l’automne dans mon assiette » pour avoir des recettes. Je peux également utiliser ces épices en infusion dans de l’eau ou dans un lait végétal.  Je veille à avoir un apport hydrique suffisant dès le matin, des soupes le soir, ou des boissons chaudes dans la journée, afin d’hydrater mon corps et éviter trop de concentration de toxines.  Voici quelques épices à mettre dans votre assiette ou votre infusion.

 

Les épices de la saison froide

Le gingembre, est la star des épices qui réchauffent le corps ! Il aide à la digestion des graisses, augmente la sécrétion de la bile, lutte contre les nausées et les vomissements. Il aide au bon fonctionnement du transit. Il prévient les encombrements respiratoires. Comme toutes les épices, il est à prendre par petite dose et à éviter en cas d’ulcère, de gastrite, ou de transit trop rapide.

 

La moutarde

La moutarde est réchauffante. Elle contient des propriétés antioxydantes, et assainissantes des voies pulmonaire. Utilisée en petite quantité, elle aide à la digestion, intervient dans les fermentations, et les lourdeurs digestives. A utiliser avec parcimonie en cas d’ulcère, de transpirations excessives, et en cas d’inflammation.  

 

Le curcuma :

Ses propriétés sont très larges. Il aide la digestion en augmentant les sécrétions biliaires, il chasse les gaz, les toxines, et stimule la flore intestinale. Il combat les bactéries, les parasites. Il est réputé pour son action anti-inflammatoire, anti-douleurs, antioxydante sur plusieurs sphères. Il fluidifie le sang et le nettoie. C’est l’aliment à mettre partout.

Pour l’alimentation il est utilisé rappé, taillé au couteau ou à l’économe et peut être pressé à la centrifugeuse ou extracteur de jus. Il accompagne les salades, soupes, poêlées de légumes et même les desserts. il est sans contre-indication.

 

Le clou de girofle

Il a des propriétés antifatigues, anti-infectieuses, antibactérienne, antiviral, antifongique, antiparasitaire. Il est particulièrement efficace dans les troubles ORL, respiratoire, intestinaux, et dentaires. Il est contre indiqué en cas d’ulcère de l’estomac et de troubles du colon.

 

La cardamome

Saveur douce et piquante : Elle a des propriétés expectorante, stimulante, et tonique. Dans cette période de fraîcheur et d’assèchement, elle évite les refroidissements, augmente le feu digestif, soutient la rate. Elle est extrêmement efficace dans les lourdeurs digestives, les troubles gastriques et intestinaux. Pas de contre-indications

 

La Cannelle

C’est la star des épices de l’hivers ! Elle contribue à éliminer les toxines, combats les infections virales et bactériennes. Elle agit sur la sphère ORL, on l’utilise pour toutes les maladies hivernales touchant le nez, les oreilles, la gorge, les bronches. Elle est particulièrement efficace lors de grippe, ou les refroidissements, car elle réchauffe l’organisme Elle est également très efficace pour les diarrhées, je ne l’oublie pas en cas de gastro-entérite. La cannelle en poudre est moins efficace, je l’utilise uniquement pour sa touche gustative sur un plat.

 

 

 

Que faire si j’ai les voies respiratoires encombrées ?

Je commence par me préparer une infusions de thym, celui qui se trouve dans la cuisine, sur le balcon ou mieux encore : au jardin :  1 cuillère à soupe s’il est frais, ou 2 cuillères à café s’il est sec avec 25cl d’eau chaude mais pas brûlante. J’ajoute une cuillère à café bien remplie d’un miel de ronce ou de lavande ou encore un miel de thym bio de préférence. Une rondelle de citron.

 Je peux encore améliorer ce breuvage avec un tronçon de 5cm de cannelle, et 1 à 2 clou de girofle en décoction (30cl d’eau dans une casserole à bouillir durant 10mn avec un couvercle). Je laisse infuser 5mn avec le thym et un petit tronçon de gingembre à rapper à l’économe. Je rajoute du miel. Je me fais 3 infusions par jour pour avoir une action dans le corps jusqu’à amélioration. Même avec 1 tisane par jour, c’est déjà efficace !

 

Pour les maux de gorges, je rappe un petit morceau de curcuma, je rajoute une cuillère à café de miel que je laisse fondre dans la bouche. Je réitère 3 à 4 fois par jour jusqu’à ce que les maux de gorge disparaissent.

 

Je Profite des 3 mois d’automne pour agir sur mes poumons, avec une respiration profonde :

 

Top chrono :  Sans changer ma respiration, je chronomètre pendant 1 minute le nombre de respirations que je réalise.

Si je fais moins de 6 inspirations/expirations, c’est bien, j’ai une respiration ample et aisée, sans stress. Mon corps et mon esprit sont détendus. Je respire l’harmonie ! Bravo, bravo, bravo !

Si je réalise entre 7 et 12 inspirations/expirations, c’est moins bien ! Je suis tendu, mes poumons, et tous mes tissus et cellules essaient de s’oxygéner malgré les tensions de mon corps. Je dois réaliser des exercices de respirations matin et soir pour apporter de la fluidité dans ma vie et dans mon corps. A faire pendant 1 semaine, voir 2, 3... si je mets en route une routine de 3 semaines, elle devient une habitude qui ne se négocie plus chaque jour, mais qui s’apprécie quotidiennement !  De plus, je peux mettre en place des actions concrètes dans mon corps, pour ne pas me laisser emporter par le stress riche de tensions, de soucis, et de pensées négatives en prenant rendez-vous.

Si je suis au-dessus de 12 respirations, c’est délétère pour mon organisme ! Je suis très tendu, et mes organes (poumons, cœurs, système nerveux, cerveau) sont en suractivité. Mes tensions nerveuses entravent la fluidité et l’oxygénation des tissus de mon corps. Il est temps d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Je vous invite à pratiquer des respirations 3 fois par jour, et à venir me consulter pour prendre en charge ces tensions nerveuses et les impacts sur mon organisme.

Pour respirer mieux, il est important de commencer par la cohérence cardiaque.  Elle harmonise les organes (cœur, poumons et système nerveux)!

Elle est simple, pratique et facile à utiliser partout. Je pratique n’importe où, dans n’importe quelle position, assis, couché ou debout. J’inspire par le nez en 5 secondes et j’expire par la bouche en 5 secondes pendant 5 minutes. Je ressens instantanément les bienfaits dans mon corps.

En allant sur ce site, je trouve un guide, bien sympa, je peux le remercier : https://www.youtube.com/watch?v=bM3mWlq4M8E

Il existe également des applications gratuites, sur mon portable.

 

Après une cohérence cardiaque, je mesure à nouveau le nombre inspirations/expirations par minute. J’apprécie le changement ! C’est chouette n’est-ce pas ? Pour m’encourager à évoluer, je note ces respirations par jour ou par semaine. Ainsi j’évalue les  améliorations par la pratique, et je prends connaissance des changements dans mon corps.

 

SEMAINES

NOMBRE DE RESPIRATION COMPLETE PAR MINUTE

 

Semaine 1

 

 

Semaine 2

 

 

Semaine 3

 

 

Semaine 4

 

 

Si je pratique pendant 4ème semaine, alors bravo ! Maintenant je sais comment prendre le contrôle sur mes tensions, en quelques minutes. Il suffit de continuer la pratique tous les jours.

 

 

 


Lire les commentaires (1)

1 Commentaires

Ne sera pas publié

Envoyé !

carine
01 NOVEMBER 2022 à 18:35

Merci pour vos précieux conseils.
On se sent déjà mieux rien qu'à la lecture de cet article.
Bien à vous

Derniers articles

Ragoût végétal et pain Amérindien

30 Oct 2022

Pour 4 personnes : 2 Choux raves, 2 pommes de terre, 1/2 brocoli, ¼ de courge Butternut ou potimarron, 1 aubergine, 1 fenouil, 1 poivron, 2 oignons, 1 à 2 betteraves, ½ choux pommelé vert ou rouge,...

Crudités d'automne

30 Oct 2022

Pour 2 personnes : 1/4 Choux blanc, 1 oignon cru, 6 champignons frais ou à réhydrater, 6nradis , gingembre frais (1 petit tronçon de 1 cm), 1 cuillère à soupe de baies de goji séchées ou des raisin...

Desserts de fruits décrudits

30 Oct 2022

Pour 2 personnes : 1 pomme, 1 poire, 10 raisins frais, 6 amandes entières, 1 cuillère à soupe de purée d’amande, cannelle en poudre.
 
J’épluche, et découpe les fruits : Pommes, poires. J’égraine ...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Formation Détente Energie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.